Pompe filtration

Pompe filtration

La pompe de filtration est un élément essentiel pour votre piscine. Elle assure la circulation de l’eau à travers chaque dispositif de votre circuit fermé. Nos pompes de filtration sont fiables, robustes et résistent à la corrosion. Nous proposons également des pompes à vitesse variable.

7 résultats affichés

7 résultats affichés

La pompe de filtration de votre piscine est un équipement clé.

Nous avons sélectionné des pompes de filtration dotées d’un moteur robuste, peu sensible à la corrosion chimique comme saline.

La pompe de filtration de votre piscine est un équipement clé pour assurer la qualité de l’eau. Elle a pour rôle d’aspirer l’eau du bassin et de l’envoyer dans le filtre. Une pompe possède plusieurs caractéristiques techniques qu’il est impératif de prendre en compte lors de l’achat.

Il est important de vérifier la compatibilté de votre pompe avec tous les équipements de la chaine d’épuration.

Les trois éléments d’une pompe de piscine :

  • Le pré-filtre, c’est une sorte de panier filtrant situé à l’entrée de la pompe qui va retenir les plus grosses impuretés de l’eau.
  • Le corps de la pompe, sorte de turbine qui met l’eau en mouvement.
  • Le moteur (monophasé ou triphasé), décliné en plusieurs puissances (exprimées en Watts ou en chevaux).

Amorçage

Les pompes dites « en charge » placées au dessus du niveau de l’eau de votre bassin ;

Les pompes auto-amorçantes qui se placent sous le niveau de l’eau.

Bien choisir sa pompe ?

  • Taille de la piscine : La pompe doit avoir un débit suffisamment important pour que toute l’eau du bassin soit filtrée en 4h (temps préconisé pour un cycle de filtration).
  • Distance entre le local technique (où se trouve la pompe) et la piscine : plus le local technique est éloigné du bassin, plus la pompe devra être puissante.
  • Capacité et du type du filtre : Le filtre doit être en adéquation avec la pompe. Il est inutile d’avoir une pompe dont la puissance est supérieure à la capacité d’absorption du filtre.
  • Tuyauterie : le choix de la puissance de la pompe doit tenir compte de la longueur et la complexité de la tuyauterie et du nombre des pièces d’aspiration.
  • Consommation électrique : Pour éviter d’avoir une facture d’électricité trop lourde, optez pour les pompes les moins énergivores.